• Slider_Planete-Onco_Esmo_2019

ESMO 2019

Interview
picto
PAOLA-1 :
Gain de survie sans progression avec l‘ajout de l’olaparib au bevacizumab dans la maintenance des cancers avancés de l’ovaire nouvellement diagnostiqués
Frederic-Selle

Frédéric Selle, Paris

Voir la vidéo

Interview
picto
PRIMA : le niraparib associé
à la chimiothérapie devient un standard
de 1ère ligne des cancers
de l’ovaire de stade avancé

Gilles FREYER, Lyon

Voir la vidéo
Interview
picto
PROfound :
Une étude qui va changer nos pratiques dans le combat contre les cancers de prostate métastatiques résistants à la castration
Florence-Joly

Florence Joly, Caen

Voir la vidéo
Interview
picto
CARD :
Après échec de l‘abiratérone ou de l’enzalutamide, une chimiothérapie par cabazitaxel est une meilleure option que le changement d’anti-androgène
Bertrand-TOMBAL

Bertrand Tombal, Bruxelles

Voir la vidéo
Interview
picto
Etude ClarHIDy :
l’ivosidenib, inhibiteur spécifique des mutations HD1, ouvre avec brio la voie des thérapies ciblées dans les cholangiocarcinomes avancés porteurs de mutations activables

David MALKA, Villejuif

Voir la vidéo
Interview
picto
CheckMate 459 :
le nivolumab ne supplante pas le sorafénib mais atteste de l‘interêt de l’approche immunologique dans le CHC

Philippe MERLE, Lyon

Voir la vidéo
Brève

Analyse de biomarqueurs chez les patients traités
dans l’étude CELESTIAL.

Le cabozantinib est un inhibiteur de tyrosine kinase ciblant essentiellement VEGFR1-3, AXL et MET. L’étude CELESTIAL a confirmé le bénéfice clinique du cabozantinib en termes de survie globale et de survie sans progression comparativement au placebo dans le CHC avancé en 2ème et 3ème ligne. Une étude exploratoire a été réalisée avec pour objectif d’analyser des biomarqueurs pronostiques et d’identifier des biomarqueurs prédictifs de réponse. Un panel de 13 biomarqueurs plasmatiques  […]

Brève

Que la survie globale soit,
et les ciclib furent.

Apres MONALEESA 7 (HR 0,71 ; p=0,009), et (PALOMA 3, HR 0,8 ; p=0,04 sans être statistiquement significatif), deux nouvelles études randomisées de phase 3 ont démontré un bénéfice de survie globale dans le traitement du cancer du sein RH+ HER2- métastatique.
La première étude, MONARCH 2, a randomisé 669 malades (avec un rapport 2/1) ayant un cancer du sein hormono-résistant, entre abémaciclib + fulvestrant contre fulvestrant seul. Une stratification était faite selon le site métastatique […]

Brève

L’abémaciclib a aussi son mot à dire
dans le cancer du sein
RH+ HER2+ métastatique.

L’essai monarcHER est une étude de phase 2 randomisée comparant l’association de l’abémaciclib avec le trastuzumab +/- fulvestrant (bras A et B), avec une chimiothérapie au choix de l’investigateur plus trastuzumab (bras C), dans le cancer du sein RH+ Her2 positif métastatique. L’objectif principal était la survie sans progression.
Au total, 237 malades ont été randomisées dans les 3 bras. 70 % avaient des métastases viscérales, 45 % avaient eu 2 à 3 lignes de traitement, et 55 % plus que 3 lignes. […]

Brève

Résultats de l’étude SORCE, ou l’enterrement des inhibiteurs de tyrosines kinases anti VEGF-R en adjuvant dans le cancer du rein à risque intermédiaire ou élevé

A ce jour, le Standard of Care dans les cancers du rein après chirurgie reste la surveillance. Mais 30 à 40 % de patients à haut risque (selon le grade, la taille tumorale et l’envahissement ganglionnaire) vont cependant récidiver.
SORCE est la 5ème étude de phase III qui teste les anti-angiogéniques en situation adjuvante dans le cancer du rein. Les essais avec pazopanib, axitinib et sorafenib administrés pendant 1 an post-chirurgie sont négatifs. Seule l’étude S-TRAC avec le sunitinib avait montré un bénéfice significatif en survie sans récidive, qui n’a pas été suffisant pour obtenir un référencement en Europe […]

RÉDACTEURS
Dr Elias ASSAF, CHU Henri Mondor (Créteil)
Dr Jean-Sébastien FRENEL, Institut de Cancérologie de l’Ouest (Angers)
Dr Mohamed BOUATTOUR, Hôpital Beaujon (Clichy)
Dr Yann TOUCHEFEU, CHU de Nantes
Dr Delphine TOPART, Hôpital Saint-Eloi (Montpellier)
Dr Eric VOOG, Clinique Victor Hugo (Le Mans)
RÉDACTEURS EN CHEF
Pr Gilles FREYER
CH Lyon Sud
Pr Jean-Marc PHELIP
CHU de Saint-Etienne
Dr Philippe BARTHELEMY
Hôpital Civil (Strasbourg)